Frais Banque Postale – Frais perçus par la Banque Postale sur les valeurs mobilières


La Banque Postale dispose d’une vaste gamme de produits bancaires destinés aux particuliers. Outre l’ouverture d’un compte courant, les clients peuvent se prévaloir d’un service de gestion au quotidien, lequel inclut l’épargne automatique, le relevé de compte, les virements, l’aide au transfert de compte, les prélèvements, le découvert autorisé, ainsi que les enveloppes de correspondance gratuites. En tant que banque, il va de soi les cartes de paiement figurent également parmi les produits offerts par la Banque Postale, au même titre d’ailleurs que les prêts, l’épargne, les placements, l’assurance et la gestion du patrimoine. Bien que certains des produits ci-haut mentionnés demeurent entièrement gratuits, d’autres sont cependant soumis à des frais. Par exemple, les valeurs mobilières comportent des frais, notamment en ce qui concerne la gestion active d’un portefeuille de titres. Dans un premier temps, les transactions et la tenue d’un compte titres impliquent des frais de gestion.

Viennent ensuite les frais de courtage, reliés à chacune des transactions portant sur des valeurs mobilières, et variant en fonction de différents facteurs. Il s’agit notamment du montant, du type de marché et de sa localisation, tel que la Bourse de Paris ou les marchés étrangers. Ils dépendent également du canal de transmission, soit par Internet ou par téléphone, ainsi que de l’intermédiaire financier. En outre, des frais, aussi nommés droits d’entrée ou commissions de souscription, s’appliquent sur l’achat d’OPCVM, et s’ajoutent généralement à la valeur liquidative servant à constituer le prix de souscription. Quant au montant perçu sur la vente d’OPCVM, il se veut égal à la valeur liquidative, diminuée de la commission d’achat. La Banque Postale peut également être amenée à percevoir d’autres frais de gestion relatifs aux rémunérations portant sur la commercialisation des OPCVM.

Toutefois, il faut savoir distinguer les frais des tarifs de la Banque Postale. Tel que spécifié précédemment, certains services sont offerts gratuitement, dont la consultation des comptes par Internet, la mise en place d’une autorisation de prélèvement, les retraits en euros effectués dans les distributeurs automatiques, ainsi que les paiements par prélèvement. S’y ajoutent également l’ouverture et la clôture de compte, les services bancaires de base, les versements en espèces sur le compte, les retraits en espèces au guichet, et les relevés mensuels au format papier. Par contre, certains services font l’objet d’une tarification, tels que les alertes par SMS, les cartes de paiement Visa et MasterCard, la tenue de compte, et les frais reliés aux différents crédits.



Laisser un commentaire