Qu’est-ce qu’un rapprochement bancaire ?


Le rapprochement bancaire engage une procédure un contrôle, de vérification et de rectification. Il s’agit donc d’une opération délicate qui doit être réalisée par un expert des chiffres, c’est-à-dire par un comptable afin de pouvoir ramener les comptes bancaires le plus proche possible de la réalité, celle des relevés de compte. Ainsi, le rapprochement bancaire vise la vérification de l’adéquation entre le compte banque et le relevé de compte bancaire.

Une procédure de rapprochement bancaire est donc tout simplement une technique qui permet de justifier les différents écarts constatés et d’expliquer tout ce qui peut constituer des différences de soldes. Dans le jargon bancaire, on parle de lettrer les opérations entre le relevé bancaire et le compte bancaire du grand livre.

Par exemple, prenons le cas d’une société qui a enregistré certaines opérations. Et la banque de son côté les a enregistrées également. Dans ce sens, le rapproche bancaire vise à associer ces opérations dans l’objectif d’élucider tous les écarts.

Le rapprochement bancaire permet de desceller toutes les erreurs survenues lors des différents enregistrements. Ces erreurs peuvent être de plusieurs types, par exemple les oublis d’enregistrements, les décalages entre les opérations réalisées, les erreurs des enregistrements comptables effectués ou bien encore les divers agios et les autres frais bancaires présents dans le relevé de compte en banque.

Dans la pratique courante, vous aurez donc compris que pour faire un état de rapprochement bancaire, certains supports sont nécessaires comme par exemple le relevé bancaire, l’extrait du grand livre comptable qu’on appelle le compte banque. Pour une référence de base, le précédent état de rapprochement bancaire réalisé peut aider considérablement.

C’était un plaisir de répondre à votre question. Alors, si vous avez d’autres questions, n’hésitez surtout pas à les poser sur unebanque.net. Cordialement.



Laisser un commentaire