Remplir un chèque bancaire



Le chèque est un instrument de paiement : le tireur, c’est-à-dire l’émetteur du chèque, doit remplir six mentions obligatoires lorsqu’il le remplit pour que le bénéficiaire puisse toucher une somme qui sera prélevée sur le compte du tireur. Si le tireur se désigne comme bénéficiaire, le chèque lui servira alors à retirer des espèces sur son compte bancaire.

En effet, pour être régulier, un chèque doit contenir les éléments suivants :

– Le mot chèque doit apparaitre (présent sous la motion payez contre ce chèque non endossable… , mais également dans la mesure où un chèque peut être rédigé sur papier libre.)
– Le mandat pure et simple de payer une somme déterminée (motion non endossable sauf au profit d’une banque ou d’un établissement assimilé).
– Le nom de celui qui doit payer : en terme clair, le nom de la banque ou de l’établissement assimilé.
– Le lieu où le paiement doit s’effectuer (motion payable à… , qui est en fait l’adresse de l’établissement où a été ouvert le compte du tireur).
– La date et le lieu de création du chèque (motion fait à… le… ).
– En enfin la signature de l’émetteur qui doit elle aussi apparaitre en bas à droite du chèque.
Les autres mentions qui apparaissent sur nos chèques pré-imprimés délivrés en banque sont le nom et l’adresse du tireur ainsi que la désignation du bénéficiaire. Si aucun bénéficiaire n’est indiqué, le titre vaudra comme chèque au porteur: tout porteur peut alors y inscrire son nom et devenir le bénéficiaire du chèque.
En cas de différence entre le montant inscrit en chiffres et celui inscrit en lettres, c’est la somme écrite en toutes lettres qui sera retenue.
Derniers conseils : il est bien sur recommandé de ne pas utiliser d’encre effaçable, et de ne pas laisser de blanc avant et après les différents travaux d’écriture.

Autre information
Pour payer on peut utiliser différentes monnaies (pièces, transfères, virement …) mais la plus répandue est sans conteste la monnaie papier : billet ou … chèque
Un chèque bancaire est une forme de monnaie papier qui permet de faire des transactions d’argent.
Il peut être rempli manuellement ou informatiquement. Un chèque est valide lorsqu’il est bien rempli et signé par le propriétaire.
Pour qu’un chèque soit encaissé, il faut posséder sur le compte correspondant, la somme équivalente que l’on a écrite à l’emplacement prévue sur la zone papier.

A proprement parlé, un chèque bien rempli possède les informations suivantes :
– le montant en euros (Pour la zone euro) écrit en lettre,
– le montant en euros écrit en chiffre
– l’établissement bancaire émetteur du chèque ainsi que son adresse et ses coordonnées.
– le numéro du chèque
– l’adresse de l’émetteur du chèque (la personne qui remplie)
– le nom de l’émetteur
– la date
– le lieu
– la signature de l’émetteur

Un chèque bancaire doit être approvisionné pour qu’il encaissé et valable. Beaucoup de commerces refusent donc souvent les chèques car ils ne peuvent être sûr de la validité du versement, le chèque est alors dit de bois !

Cette monnaie est très pratique autant pour la banque qui n’a pas distribuer de grosse somme et donc avoir une grande probalité de manquer d’argent liquide. L’acheteur lui n’a pas le risque de perdre ou de se faire voler son liquide.
Le chèque permet de payer de grosse somme d’argent avec de nombreux zéro !
Il ne reste plus qu’ à signer !

Retrouvez toutes les informations sur les banques, les réponses à toutes les questions que vous vous posez sur unebanque.net , nous essaierons de répondre le plus efficacement en vous conseillant, bien évidemment, le mieux possible.

Autre info

D’une manière générale, le chèque est le témoin papier de ce que vous avez à payer dans une transaction quelle qu’elle soit. Y a-t-il des règles pour bien remplir un chèques ? Oui si l’on veut éviter le plus possible la falsification.

En premier lieu, si l’on peut écrire au stylo à bille noir, cette couleur est plus difficile à falsifier. On peut remplir un chèque à la machine pour un achat mais la signature doit être manuscrite. On voit souvent ce type de situation dans les grands magasins où l’on n’a pas à remplir la totalité du chèque. Il ne reste plus qu’à signer.

De manière manuscrite il faut donc écrire la somme en lettres avec les centimes et si l’on n’a pas fini la ligner, on peut barrer le reste de l’espace restant. Porter la somme en chiffres avec une virgule accompagnée de zéros après même pour une somme ronde. L’ordre peut être mis par le bénéficiaire. On peut aussi barrer le reste de l’espace prévu pour le nom du bénéficiaire pour ne pas qu’on puisse rajouter quelque choses. Ne pas oublier la signature.

Les chèques que l’on dépose à la banque doivent être signés au dos avec le numéro de compte pour pouvoir toucher par la suite l’argent qui correspond à ces chèques. Ce moyen de paiement reste le plus falsifiable et même les chèques de banque sont aujourd’hui falsifiés. Il faut donc rester prudent lorsqu’on remplit un chèque car le système bancaire s’en méfie aussi de plus en plus et a tendance à privilégier le paiement par carte. Quantité de commerçants d’ailleurs refusent assez souvent les chèques en dessous d’une certaine somme. Pourtant ils paient tous une commission à chaque paiement par carte bancaire. Mais le préjudice des chèques frauduleux est tel qu’ils préfèrent ne plus prendre de risques par ce moyen de paiement.

Comments (3)

Laisser un commentaire | Trackback URL

  1. Lanfranchi dit :

    Bonjour
    Ma soeur a été victime d’une escroquerieelle à « donné » des chèqes en blanc avec lesquel l’escroc a acheté un vehicule;n’y a til pas une faille ? le vendeur ne devait il pas réfuser? si oui iy a t il un délai pour agir
    Merci

  2. zaki dit :

    Le lieu d’établissement du chèque est:

    1° Le lieu où le chèque a été établi et remis au bénéficiaire ?

    2° Le lieu du domicile ou le lieu de l’adresse fiscale de l’émetteur ?

    Y’a-t- il obligation quand au lieu d’établissement du chèque et pourra-t-il être rejeté ?

  3. zaki dit :

    23 novembre 2012 à 14 h 49 min
    Le lieu d’établissement du chèque est:

    1° Le lieu où le chèque a été établi et remis au bénéficiaire ?

    2° Le lieu du domicile ou le lieu de l’adresse fiscale de l’émetteur ?

    Y’a-t- il obligation quand au lieu d’établissement du chèque et pourra-t-il être rejeté ?

Laisser un commentaire